La Saint Nicolas, une tradition du Sundgau

La Saint Nicolas, une tradition du Sundgau

La Saint Nicolas, une tradition du Sundgau

Un parent ou un ami de la famille, déguisé en évêque et escorté du terrible Hans Trapp, entre dans la pièce où se tiennent les enfants. Il se renseigne sur leur sagesse, félicite les plus gentils, gronde les galopins et les petites chipies, puis leur laisse les présents qu’ils avaient mérités : noix, pains d’épices décorés d’une image, des Mannala (brioches en forme de bonshommes avec deux raisins de Corinthe en guise d’yeux – plaisir traditionnel que nos boulangers nous proposent encore) ou… un fouet !
Bienheureux le mauvais sujet que Hans Trapp ne fourrait pas dans son sac pour l’enlever ! Il en était quitte pour la peur…

Article issu du merveilleux site http://hirtzbach.free.fr/index.htm

Nicole Munch

Ce contenu a été publié dans Culture, Divers, Evènements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *