Mise à jour de l’article « Montreux-Vieux et ses superbes trains »

Mise à jour de l’article « Montreux-Vieux et ses superbes trains »

L’Arbalette Paris- Zurich, le train sur pneus Paris Strasbourg (ses essais Belfort – Mulhouse) et la première locomotive circulant avant 1914 à Montreux-Vieux. Il y avait également un train sur pneus sur la ligne Paris-Bâle qui s’est renversé le 21 octobre 1952 à cause d’une vitesse excessive à l’entrée du viaduc de Nogent -sur-Marne. Ces rames furent retirées du service à la date de l’accident.

Dans l’article sur les superbes trains de Montreux-Vieux les précisions suivantes ont été incorporées.

Le 5 octobre 1952 est mis en service une rame sur pneude meme style de l’autorail Michelin. L’avantage était d’augmenter l’adhérence des roues sur la voie et donc d’augmenter la vitesse du train sans pour autant modifier le tracé des voies et ainsi gagner du temps

« Il y avait également un train sur pneus sur la ligne Paris-Bâle qui s’est renversé le 21 octobre 1952 à cause d’une vitesse excessive à l’entrée du viaduc de Nogent -sur-Marne. Ces rames furent retirées du service à la date de l’accident. »

Ce contenu a été publié dans Divers, Historique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *