Demande de réparation d’un citoyen montreusien (Albino Bonato) pour une famille se trouvant en Italie

Demande de réparation d’un citoyen montreusien (Albino Bonato) pour une famille se trouvant en Italie

Lorsque de Montreux-Vieux (France) M. Albino Bonato adresse une lettre au curé de Lorregia (Italie) pour l’accusé de la ruine de  la famille Salvalaggio de Lorregia l’évêque Mgr Longhin lui a répondu que des reproches  ont été faites au curé et l’exhorte à réparer les dommages causés à cette famille.

 

(voir les courriers)

 lettre d’Albino Bonato

Date: Montreux Vieux (France), 1931 corne. 5
avec doc. à partir de 1931, juin 28, suivi de 1931, juillet.

Nous transmettons une lettre de Don Bruno Fraccaro, curé de la paroisse de Loreggia (28 juin 1931), l’accusation d’être responsable de la ruine économique d’une famille de Loreggia, et nous lui demandons d’intervenir. En bas, une annotation dédicacée de Mgr Longhin (24 juillet 1931), dans laquelle il s’assure qu’il a déjà rappelé le curé de la paroisse.

Lettre à Albino Bonato

Date: Trévise, 1931 juillet 24

Il informe sur le reproche adressé au curé de la paroisse de Loreggia et exhorte à réparer les dommages causés à la famille Salvalaggio.

Ce contenu a été publié dans Culture, Divers, Historique, On pouvait lire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *