Le saviez-vous  ? François Barnabé porté disparule jour de son incorporation

Le saviez-vous  ? François Barnabé porté disparu le jour de son incorporation

Pendant la Révolution, François BARNABÉ demeurant à Montreux-Vieux, époux de Marguerite GROSJEAN, sera porté sur la liste des émigrés du Haut-Rhin pour avoir disparu de son domicile le jour de son incorporation dans l’armée républicaine en 1794. Il put toutefois réintégrer son foyer l’année suivante.

Suite à un désir formellement exprimé de son vivant par Denis BARNABÉ, célibataire demeurant à Chavannes-sur-l’Etang, la famille François BARNABÉ fit ériger en 1898 la croix de pierre qui se trouve au bord de la route reliant Lutran à Valdieu à proximité de l’école. Sculpté par l’entreprise Muller de Dannemarie, ce calvaire remplaça une ancienne croix de mission en bois qui était en mauvais état. C’est le curé-doyen HALM de Dannemarie qui procéda à sa bénédiction le 18 septembre de la même année en présence des paroissiens, de leur chargé d’âmes l’abbé HUMBERT et des curés des environs (Registre des annotations de la paroisse).

Après la Première Guerre mondiale, la famille Emile BARNABÉ-GAUTHERAT fit don à l’église de Lutran d’une péta qui se trouve toujours dans la partie droite de la nef (Registre des annotations de la paroisse).

sources: https://www.crhf.net/fr/index.php?t=bases&d=bases%2Fnotices&c=notices&f=selection&p=&order=nom1&order2=1&uid=288
Ce contenu a été publié dans Culture, Divers, Evènements, Historique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *