Vive l’anarchie

Vive l’anarchie

Le tribunal correctionnel de Mulhouse vient de condamner à treize mois de prison un journalier alsacien qui, expulsé dé France pour menées anarchistes, avait fait son entrée à Montreux-Vieux aux cris de « Vive l’anarchie » et menaçant de tout faire sauter.

Sources: Le Temps 12 février 1894
Ce contenu a été publié dans Divers, Evènements, Historique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *