Traditions du Sundgau: La veillée

Traditions du Sundgau: La veillée

ScreenShot768

Dans les villages, les voisins se rassemblaient chez ceux qui avaient les moyens d’entretenir un bon feu de cheminée. C’était le temps des histoires racontées aux enfants, le temps des souvenirs personnels ou relatifs à la vie du village, des histoires « des paysans qui avaient ruiné leurs familles par leurs dettes », bref les fameuses Dorfgeschichte (racontars). Les grands-mères racontaient volontiers des histoires de sorcières, de revenants qui hantaient les alentours du village et qui sortaient le soir. Ces histoires avaient une finalité éducative puisque ces êtres fantomatiques, incarnation de l’antique terreur nocturne, étaient censés s’en prendre aux enfants désobéissants. Les grands-mères aimaient aussi évoquer les dangers de la forêt et de ses loups qui mangeaient les enfants. Dans les familles pratiquantes, on racontait également des histoires pieuses ayant trait à la vie des saints ou à la Bible.

Texte et photos: Nicole Munch

Ce contenu a été publié dans Liens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *