Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 07 février ?

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 07 février ?

7 février 1915, suite à la prière pour la Paix du 7 février 1915, Camille Tschirrart, curé de Montreux-Vieux (Altmünsterol ), est expulsé d’Alsace. 

Suite à la prière pour la Paix du 7 février 1915, Camille Tschirrart, curé de Montreux-Vieux (Altmünsterol ), est expulsé d’Alsace. Le 28 février, le capitaine Laurent-Atthalin, chef du Cercle de Dannemarie, adresse une note au général Putz à Remiremont, sous couvert du général commandant la 57e Division d’infanterie à Lachapelle-sous-Rougemont ; on apprend que le curé Tschirrart « est parti pour Paris accompagné du commissaire Krummenacker conduit à Belfort et dirigé libre sur Paris chez des parents. Devra y rester en rapport avec le commissaire de son quartier. Pas d’incident à son départ. Monsieur Tschirrart s’est borné à protester discrètement de ses bonnes intentions ». Et Laurent-Atthalin d’ajouter qu’un ecclésiastique sous les drapeaux, le Père Ley, s.j, directeur de l’imprimerie catholique de Beyrouth « a été mis en subsistance à Montreux-Vieux, sans titre canonique, comme auxiliaire du curé de Chavannes, administrateur provisoire de Montreux-Vieux ».

Quelques jours plus tard, le 3 mars, le même Laurent-Atthalin s’adresse de nouveau à Putz : Tschirrart évacué à Paris le 27 février suite à des « écarts de langage indiscutables » est sans subsistance. Un secours mensuel pourrait lui être versé sur le budget du Cercle de Dannemarie.

Cependant, la situation est réglée différemment. Le 4 avril suivant, Laurent-Atthalin, encore lui, s’adressant toujours à Putz, propose tout bonnement le retour de Tschirrart à Montreux-Vieux ; le prêtre a certes eu des « écarts de langage » mais pas de « propos hostiles à la France ». Et Tschirrart est autorisé à revenir en Alsace [10]. Une affaire apparemment banale est traitée par le général Putz commandant du détachement des armées des Vosges, la future VIIe Armée !

07 février 1916  Les Allemands ont lancé de gros obus sur Belfort semant la panique. Dannemarie  a aussi été bombardé il y a eu 5 morts en deux jours

7 février 1929 : Naissance de Pierre Patat. Sur des relevés nominatifs datés du 8 février 1851 figurent pour Montreux-Vieux, Mauvais François, né à Montreux-Vieux le 20 novembre 1829, cultivateur, Patat Pierre né le 7 février 1929 à Montreux-Vieux, cultivateur et d’autres comme Flota, Cuenin, Prévot, Grosjean, Mauvais ; Rebrassier, Heidet, Gribert, Gevrier

7 février 2002 : Décès de Monsieur Brefie Jean Paul

7 février 2016 : Décès de  Mérian Francine née Catté

Ce contenu a été publié dans Liens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *