Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 27 juillet ?

Demande d’indemnité

27 juillet 1895 Auguste Jolidon, malgré que son moulin ne fonctionnait plus depuis les années 1840 mais comme il possédait le monopole  a été le plus ferme opposant et a demandé après un premier refus (lettre du 27 juillet 1895 du Préfet) une nouvelle indemnité de 2 000 marks. 

L’histoire du Moulin à farine autrefois : http://montreux-vieux.net/?page_id=9966

Ce contenu a été publié dans Liens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *