Nouvel incident à la gare de Montreux-Vieux

Nouvel incident à la gare de Montreux-Vieux

Belfort, 5 décembre 1888. Décidément, la série des incidents continue à la gare de Montreux-Vieux. – Depuis qu’un nouveau commissaire spécial est installé gare, il se passe presque pas de jour qu’on ne signale quelque incident nouveau. A présent, c’est au tour des enfants à être victimes des mauvais traitements des douaniers allemands.

Un petit garçon de neuf ans, nommé Schuster, dont, les parents habitent l’Alsace qui est élève interne au lycée, avait été appelé dans sa famille. Arrivé à Montreux-Vieux après avoir traversé la salle des douanes pour se rendre dans la salie d’attente l’inévitable commissaire. flanqué de demanda au petit son passeport. Naturellement l’enfant qui était alsacien n’en avait pas. Là-dessus il est brutalement repoussé. dans la salle des douanes mais l’enfant proteste l’un des gendarmes le gifle, Le petit est revenu tout en larmes au lycée; partant sur ses joues les traces des brutalités des agents allemands.

Sources : Le matin 6 décembre 1888