L’Affaire de Montreux-Vieux

L’Affaire de Montreux-Vieux

19/06/1887

L’instruction contre Schmitt et Reinbold les deux agents de la Compagnie des Cheminots de l’Est arrêté le 15 mai sous l’inculpation de détérioration d’un poteau allemand, est sur le point d’être terminée.

Plusieurs habitants de Montreux-Vieux ont été conduits devant le juge d’instruction pour répondre à certaines questions relatives à cette affaire.

Le représentant allemand Therwey, à la gare de Petit-Croix (frontière française), à qui on impute, avec quelque raison, ces arrestations, a à différentes reprises été appelé devant le magistrat qui poursuit l’enquête.

La comparution des deux accusés devant le tribunal correctionnel est, assure-t-on, fixé au 4 juillet prochain. On ajoute que Reinbold serait condamné à une peine légère, et Schmitt renvoyé devant la cour suprême de Leipzeg, à raison des soupçons plus graves qui pèsent sur lui.

En attendant les deux prisonniers sont toujours détenus à la prison de l’Espérance, à Mulhouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *