Aménité prussienne

Aménité prussienne

02-12-1888

Une jeune fille, Mlle Guinot, modiste à Belfort dont la famille habite l’Alsace, ayant été avisée par dépêche de la mort de son père, voulut se rendre auprès du lit mortuaire et assister aux funérailles à Montreux-Vieux.

Mais à Montreux-Vieux, malgré les supplications touchantes de la jeune fille toute en larmes, refusa de la laisser passer, et finalement, la fit brutalement saisir par les gendarmes, qui la jetèrent dans le premier compartiment venu du train qui se dirigeait sur Belfort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *