Incident de frontière

Incident de frontière

29-06-1896

Un incident de frontière vient de se produire sur la route conduisant de Montreux-Vieux à Chavannes-Les-Grands.

Voici la version officielle de cet incident mise en cours par l’autorité allemande à Strasbourg.

« Un peintre alsacien nommé Steck, habitant sur le territoire français à Montreux-Château fut surpris par deux gendarmes au moment ou il pénétrait sur le territoire allemand et mis en état d’arrestation parce qu’il s’était soustrait au service militaire en Allemagne.

Steck se défendit avec son couteau et les gendarmes firent usage de leurs armes.

Dans le coup de la lutte, le gendarme Hoffmann eut la figure égratignée par la balle de son propre révolver.

Steck a été grièvement blessé par plusieurs coups de sabre.

Une enquête a été ouverte »

Cette enquête semble d’autant plus nécessaire que, d’après des renseignements dignes de foi, les faits ne se seraient point passés de la façon relatée par la version officielle.

On assure, entre autres choses, que l’Alsacien Steck ne se trouvait pas sur le territoire allemand lorsqu’il a été appréhendé, et, en outre qu’il n’a point fait usage de son couteau pour se défendre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *