La distillerie Dürr Delamarre

La Distillerie Dürr Delamarre, Cognac Brandy

Pour diverses raisons mais surtout pour profiter des taxes moins élevées en Allemagne que Monsieur Dürr-Delamarre  a profité de s’établir en dehors de la frontière française.

C’est ainsi qu’il a créé à 1,500 m de la frontière en face de la gare de Montreux-Vieux vers 1890  un vaste établissement, une,  filiale des usines Cognac Brandy comprenant 3 corps de bâtiments en quadrilatère.

Il y avait au milieu une cour de 400 m2 donnant accès à tous les services de l’usine. Dans l’aile droite il y avait les écuries, les remises avec en étages les logements destinés aux employés. La distillerie était munie de tous les appareils les plus performants de l’époque : alambics, machines à vapeurs, chaufferie, dynamos, pompes etc.

Dans le bâtiment du fond d’une longueur de 45 m il y avait des foudres de 30 à 200 hl de contenance.

Dans l’aile gauche il y avait une salle d’échantillonnage, de mise en bouteilles et d’expéditions, les bureaux et la comptabilité. L’ensemble des bâtiments couvrait une surface d’environ 1500 M2. De vastes jardins, vergers entourèrent  le pied-à-terre du Directeur.

En dessous courraient de vastes caves ou dans d’excellentes conditions d’aération étaient  logées les futailles, caisses, bonbonnes etc.

En créant cet établissement en Allemagne M. Dürr-Delamarre soutenait la défense d’un produit français. Pour ce qui était de la qualité de la  marque spéciale « Cognac Brandy »  fabriquée à Montreux-Vieux elle était parfaite, les matières premières employées de provenance  françaises  faisaient l’objet d’un  choix méticuleux. Il y avait également les connaissances du Directeur de « Cognac Brandy Distillery » ramenées de Bordeaux ou il a exercé durant de longues années  de travail. Monsieur Dûrr Delamarre avait l’intention d’étendre son commerce en liant son usine alors en pleine prospérité à une bonne Maison des Charentes afin de tirer partie de la loide l’époque qui permettait l’importation de vins destinés à l’alambic jusqu’à 22° avec des droits d’entrée de 10 marks par 100kg.

Cet établissement fit faillite avant la grande guerre de 1914-1918. Elle fut par la suite transformée en filature et tissage.

la distillerie cognac-brandy vers1890

Premier article

La première usine qui s’est installée à Montreux-Vieux était une filiale des usines Cognac-Brandy. Elle fonctionnait après 1890, sous le nom de  distillerie (Dür-Delamarre). Elle  fabriquait  1 500 hl de cognac annuellement. Elle fit faillite avant la Grande Guerre de 1914/18. Elle fut transformée par la suite en filature et tissage.

ScreenShot266

La distillerie Dürr Delamarre

ScreenShot403Une quittance d’assurance incendie du 20 août 1904 couvrant la distillerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *