Histoire de sorcellerie

Histoire de sorcellerie

Une montreusienne  raconte que son grand-père Edouard avait un cheval, et un jour,  et en revenant des champs, une femme est venue le caresser  en disant « qu’il est beau ton cheval ».

Le lendemain lorsqu’il est allé à l’écurie pour sortir son cheval, ce dernier  ne voulait pas se lever. Il demanda alors au vétérinaire ce qu’il avait. Il lui répondit que son cheval a été ensorcelé et qu’il devait chauffer une poêle et taper dedans avec une baguette en  noisetier aussi fort qu’il pouvait.

Il a exécuté les conseils du vétérinaire et au moment où il tapait dans sa poêle, cette femme est venue le supplier d’arrêter de taper et lui a dit que son cheval était debout. C’était elle qui avait ensorcelé le cheval.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *