Un montreusien mort dans le sous marin Le Protée 2

Le saviez-vous ?

le sous marin Le Protée 2

Un ancien maire du village, Seiler Auguste, maire de 1945 à 1971 a perdu un fils, alors mécanicien à bord du sous marin Le Protée 2. Il fut coulé au large de Marseille par un canon allemand lorsqu’il a fait surface en date du 19 décembre 1943.
Seiler Charles repose dans l’épave à 125m sur le plateau des Blauquières près de la fosse de Cassidaigue à 20 milles de Marseille. Le bâtiment est à plat légèrement incliné.
Il a fallu beaucoup de courage au premier magistrat durant cette période. Les allemands n’ont jamais su que le maire avait un fils qui avait combattu contre eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *