A Montreux-Vieux durant la période de 1871 à 1914 l’heure locale allemande est en avance de 26 minutes sur l’heure française

A Montreux-Vieux durant la période de 1871 à 1914 l’heure locale allemande est en avance de 26 minutes sur l’heure française

A Montreux-Vieux durant la période de 1871 à 1914 l’heure locale allemande est en avance de 26 minutes sur l’heure française. L’heure allemande calculée sur le méridien de Berlin est en avance de 40 minutes sur l’heure française.

La gare de Montreux-Vieux

Les heures locales des diverses métropoles (Berlin, Dresde, Cologne, etc.) servaient d’heures régulatrices pour les diverses lignes de chemins de fer. On unifia les choses pour toute l’Allemagne du Nord et l’Elsass-Lothringen (l’Alsace- Lorraine); Le  règlement du 4 janvier 1875 exigeait que chaque station ait une horloge réglée sur l’heure locale et que les guides horaires destinés au public donnent l’heure locale de chacune des localités desservies ; à en croire les horaires annoncés, il fallait près d’une heure de plus pour aller de Cologne à Berlin que de Berlin à Cologne : les longitudes en étaient la cause. Les conducteurs de trains n’avaient pas à connaître le temps local, ils se guidaient d’après leurs propres chronomètres, en se conformant aux horaires de service établis pour eux, différents des horaires destinés au public.