Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 27 janvier ?

Une pensée pour :

  • Madame Duffaud Cécile décédée le 27 janvier 2010

Affaire Kessel.

27 janvier 1895 Deux officiers badois sont venus recevoir, à Montreux-Vieux, le lieutenant de Kessel, que la gendarmerie française a reconduit jusqu’à la frontière. Le lieutenant de Kessel avait été, comme on sait, arrêté à Paris en même temps que le lieutenant de Schœnbeck, condamné récemment pour espionnage. Il est officier des grenadiers de la barde badoise.

Sources : La Rappel 27 janvier 1895


Anniversaire de l’Empereur.

« Kaisergeburtstag »


27 janvier 1913 Le service des marchandises, le jour de naissance de S. M. l’empereur, le 27 janvier prochain, sera restreint comme tous les ans. Les expéditions ne pourront être reçues que jusqu’à 5 h. du soir aux bureaux de grande  et petite vitesse Mulhouse-ville, Gare et Nord., de même qu’à Montreux-Vieux. Le service des voies de déchargement spéciales ne subira pas de modifications

Sources : Express 20 janvier 1913


Façonnage de bois.

27 janvier 1830 : un traité fut signé pour le règlement des frais de façonnage de bois entre les bûcherons, la commune et le garde général. Le 27 janvier 1830 les frais de façonnage des bois s’effectuaient au moyen d’un traité avec les bûcherons, la commune et le garde général.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 26 janvier ?

Une pensée pour :

  • Monsieur Sannicolo Alain décédé le 26 janvier 2010


Reconduction du Lieutenant Kessel.

26 janvier 1895: Deux officiers badois sont venus recevoir, à Montreux-Vieux, le lieutenant de Kessel, que la gendarmerie française a reconduit jusqu’à la frontière. Le lieutenant de Kessel avait été, comme on sait, arrêté à Paris en même temps que le lieutenant de Schœncbeck, condamné récemment pour espionnage. Officier des grenadiers de la garde badoise, de Kessel a à répondre devant la juridiction militaire prussienne d’absence illégale de son corps, ou  même, paraît-il, de désertion.


L’Administration des cultes.

26 janvier 1909 L’Administration des cultes : budget 1909-1910 http://montreux-vieux.net/?page_id=20145

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 25 janvier ?

Une pensée pour :

  • Madame Marie-Joséphine Soulier née Monpoint décédée le 25 janvier 2007

Accident d’un employé de la Compagnie de l’Est

25 janvier 1884 Montreux-Vieux. — Dimanche matin, au moment ou le premier train venant de Belfort est entré en gare de Petit Croix, un employé de la compagnie de l’Est a été affreusement mutilé. Les voyageurs qui occupaient le train n’ont pu savoir s’il est tombé sous les roues, ou s il a été tamponné. Transporté dans le bâtiment de la gare, il a été dirigé en toute hâte sur l’hôpital de Belfort. C’est, dit-on, un Alsacien habitant avec sa mère la commune de Petit-Croix. Cette dernière, avertie aussitôt de l’accident, s’est rendue à Belfort cet après-midi en compagnie d’un employé ou peut-être pour ne plus trouver en vie son unique enfant

Sources : Express 25 janvier 1884


Premier arrêt a Montreux-Vieux du train de luxe Le Riviera- Express

25 janvier 1902: Premier arrêt a Montreux-Vieux du train de luxe Le Riviera Express .Le train de luxe reliant la Côte d’Azur à l’Allemagne s’arrêta pour la première fois à la Gare de Montreux-Vieux. Le Riviera Express était le nom d’une relation ferroviaire instituée en 1900 par la Compagnie internationale des wagons-lits entre les villes d’Hambourg, Amsterdam, Berlin avec correspondance de et vers la Pologne et la Russie et Nice.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ScreenShot1510.jpg.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 24 janvier ?

Remplacement du garde champêtre.

24 janvier 1821 : Le Garde Champêtre  François Xavier Patat est remplacé par Jean Pierre Cuenin fils de Jacques  qui a perdu la confiance de l’administration par des actes répréhensibles et par négligence en date du 24 janvier 1821


Le maire décoré par le Président Poincaré.

 24 janvier.1916 :Le President Poincare,décoré le maire Violard le 24 janvier.1916. Le Président Poincare, accompagne de M. Dubost, Président du Senat, et de M. Dechanel, Président de la Chambre, s’est rendu ä Dannemarie. II y décora, entre autres, M. Violard, maire de Montreux-Vieux (Mérite agricole), M. Bihler, instituteur a Montreux- Jeune (Palmes académiques) et M. Halm, de Dannemarie (Legion d’honneur). le 24 janvier.1916

Daniel Lougnot sur facebook le 24 janvier 2022 : Voici une carte postale montrant les personnalités ayant participé à cette cérémonie de remise de décorations. De gauche à droite :Le maire de Dannemarie, Henri Steck, L’adjoint Camille Riss, L’administrateur du Cercle de Dannemarie, le capitaine André Laurent-Atthalin,Le lieutenant de gendarmerie aux armées Bucquoy, Pierre Violard, maire de Montreux Vieux, décoré du mérite agricole, Le curé de Dannemarie Jules Halm, décoré de la légion d’honneur, Joseph Biehler, réfugié de Balschwiller à Montreux-Vieux, instituteur à Montreux-Jeune, décoré des palmes académiques, L’adjoint à l’administrateur du cercle de Dannemarie, le capitaine Pailhé (à confirmer).

Peut être une image de 8 personnes, personnes debout et texte qui dit ’Visé Paris - 2620 E. Harimann, Édit. Dannomario Les Autorités du Cercle et de la ville de Dannemarie attendant le Président de la République.’
Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 23 janvier ?

Une pensée pour :

  • M. Devin Denis décédé le 23 janvier 2020

Le commissaire de la gare de Montreux-Vieux trompé.

23 janvier 1889: Dimanche soir, au moment où le train venant de Montreux- Vieux entrait en gare de Mulhouse, la police saisit au collet un Italien qui descendait de voiture. Ce voyageur venait de France avec deux compagnons; ces derniers n’étant pas munis de passeports avaient été renvoyés au delà de la frontière. L’Italien avait voulu tromper la vigilance du commissaire de Montreux-Vieux en se couchant de tout son long sous la banquette de son compartiment. Ce moyen eût réussi si, à Altkirch, des voyageurs n’étaient pas monté dans le coupé renfermant notre homme. Ces voyageurs voyant tout à coup émerger une tête de dessous la banquette, prirent peur et poussèrent de hauts cris. Le chef de gare d’AItkirch télégraphia à Mulhouse où la police vint cueillir l’Italien.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Décès de Monsieur Saunier Robert

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 22 janvier ?

Une pensée pour :

  • M. Jean Desard décédé le 22 janvier 2007
  • Thérèse Patron décédée le 22 janvier 2008
  • Monsieur Casan Gasco Julio décédé le 22 janvier 2021
  • Colonel Jean Kieffer décédé le 22 janvier 2021


Chauffage des trains.

22 janvier 1901 A la suite des réclamations au sujet du chauffage insuffisant des voitures des trains de Montreux-Vieux, par les chaufferettes, on a formé ces trains de voitures chauffées à la vapeur, mais en partie seulement. Il serait à désirer que, par les gros froids du moins, toutes les voitures des trains Je Montreux Vieux fussent chauffées à la vapeur.

Sources : Express 22 janvier 1901

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 21 janvier ?

Remplacement du Garde Champêtre.


 21/1/1822 : Patat Jean Pierre Modeste remplace Patat  François Xavier démissionnaire en tant que garde champêtre


Affaire délictueuse.

21 janvier 1920 Les travaux du viaduc entre Dannemarie et Retzwiller, qui avaient été retardés par suite de la  crise du ciment, seront enfin terminés ce mois. Il n est pas trop tôt que viaduc soit rendu à la circulation et que doléances des voyageurs prennent une fin. Le viaduc entre Dannemarie et Ballersdorf  est  terminé depuis quelque temps.

Il n’est, bruit ici que d’une affaire délictueuse dans Laquelle- seraient compromises plusieurs personnes, entre autre un ancien maire de Montreux-Vieux. On a découvert des documents qui prouveraient que ces personnes se sont livrées à des actes criminels sur le Territoire de Belfort en 1914, au début des hostilités. L instruction n’est pas close.

Sources : L’Express de Mulhouse 21 janvier 1920


Construction d’un monument aux morts.

21 janvier 1922 : Lors de la séance du 21 janvier 1922 Monsieur Baumann a demandé au conseil municipal de voter un crédit de 1 000 F pour les travaux de construction du monument aux morts mais l’assemblée délibérante a refusé par sept voix contre, une voix pour et une voix sans valeur

Les Monuments aux morts en Alsace

Et quand on y réfléchit deux minutes, ça paraît logique. Dans le reste de la France, les monuments aux morts affichent généralement l’inscription « Morts pour la France ». Le problème c’est que pendant la Première Guerre mondiale, l’Alsace-Moselle était allemande, et ce depuis plusieurs décennies. Du coup, pendant la guerre, ses habitants ne sont pas du tout « morts pour la France » mais… pour l’Allemagne. Pour pallier ce problème, les monuments alsaciens et mosellans affichent des inscriptions neutres telles que « À nos morts » ou « La ville de … à ses enfants ».

Plus d’infos à l’adresse : http://montreux-vieux.net/?page_id=9832

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Montreux-Vieux-7.jpg.

Automobile abandonnée.

21 janvier 1933 Automobile abandonnée — Mardi matin une automobile marque Mathis immatriculée 3989 P-B-l avec une plaque d’identité au nom de M. Maggi entrepreneur à Montreux-Vieux, se trouvait abandonnée sur la Place de la Gare. Les phares avaient été éclairés jusqu’à une heure du matin. Sur la banquette avant il y avait un pardessus.

Le commissaire spécial a téléphoné au propriétaire mais mardi soir il n’avait aucune réponse. Il a été procédé par ses soins aux constatations d’usage.

Sources : Le Républicain de Belfort 21 janvier 1933

P. V. Nous avons signalé qu’une  automobile appartenant à M. Maggi entrepreneur à Montreux-Vieux était abandonnée devant les escaliers d’entrée de notre gare. De l’enquête ouverte il résulte que le propriétaire était arrivé en gare juste à temps pour prendre le train et avait dû laisser sa voiture sans la remiser. Pour stationnement sans nécessité en ce lieu il a été gratifié d’un procès-verbal.

Sources : Le Républicain de Belfort 25 juillet 1933

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 20 janvier ?

Une pensée pour :

  • Walter Conédéra décédé le 20 janvier 2011


Coupe de bois.

20 janvier 1835 : Le Conseil Municipal a décidé que la totalité de la coupe de bois sera  réservée aux habitants de la commune compte tenu qu’il est très difficile de se procurer du bois.


Décès de Walter Conédéra

20 janvier  2011  : Décès de Walter Conédéra

Walter Conédéra

Walter Conédéra s’en est allé, la « Cigale »ne chante plus

Dernièrement, c’est toute la population montreusienne et les nombreux amis et fans du patron de la discothèque la « Cigale » de Magny qui nous a quittés le 20 janvier 2011 après un difficile combat contre la maladie. Ils étaient tous réunis en l’église Saint-Alban de Montreux-Vieux. Walter Conédéra a su rassembler une dernière fois ses nombreux amis venus lui rendre un émouvant hommage. Au travers de la musique qui a guidé Watrer toute sa vie. Cette passion qui ne s’est jamais éteinte était son moyen d’expression. La cérémonie, concélébrée par Paul Schwindenhammer et Jean-Marie Guerner s’est déroulée le 26 janvier 2011 autour de morceaux de musique de blues notamment et de nombreux témoignages de sa famille et de ses amis. L’assistance, de toutes générations confondues était en osmose avec le déroulé de la bénédiction. Paul Schwindenhammer, curé de la paroisse a retracé le parcours de Walter, a su trouver les mots justes concernant ce personnage atypique en citant de La Fontaine : « la « Cigale » ayant chanté tout l’été se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue. Walter est parti un jour de bise.

David Poinsatte

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 19 janvier ?

Une pensée pour :

  • Monsieur Ménétré André décédé le 19 janvier 2014
  • Monsieur Coumar Ségar décédé le 19 janvier 2015

Arrivée du Général Marjoulet.

19 janvier 1918:  A l’Etat Major du 33è Corps a succédé celui du 14 ème  avec le général Marjoulet.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 18 janvier ?

Une pensée pour :

  • Monsieur Claude Berche décédé le 18 janvier 2019

Laiblé à nouveau nommé maire.

18 janvier 1910 MONTREUX-VIEUX, 18 janvier. — M. Laiblé, maire de Montreux-Vieux, qui avait donné sa démission à la suite de conflits qui s’étaient élevés entre le curé et lui, a été nommé de nouveau à son poste par le gouvernement

Sources : L’Express 19 janvier 1910


Acquittement de Léon Besançon.

18 janvier 1933 Acquittement. — On se souvient de cette affaire : le 14 décembre, à Foussenage, étant à bicyclette, M. Léon Besançon 22 ans .demeurant à Montreux-Vieux, a renversé et causé des blessures à la jeune Monteil Benée. Après l’accident faute plus grave, il omit de s’arrêter.

Le tribunal lui a infligé vendredi 100 francs d’amende avec sursis, et une autre amende de 5 francs.

Sources : Le Républicain de Belfort 18 janvier 1933


Passation de commandement

18 janvier 2014 : à 10 heures, place de l’église à Montreux-Vieux à eu  lieu la passation de commandement chez les sapeurs pompiers entre le capitaine François Notter et le Lieutenant Emmanuel Schirch. Le verre de l’amitié a été offert à la salle des fêtes à l’issue du défilé et des discours

(L’Alsace du 20 janvier 2014 ) Les pompiers de Montreux-Vieux se rappelleront de ce 18 janvier. Le capitaine François Notter, chef de centre depuis plus de dix ans, a officiellement passé le flambeau au lieutenant Emmanuel Schirch, à la tête du centre de secours de Montreux-Vieux.

Samedi matin à 10 h précises, le lieutenant-colonel Gilles Triballier, chef du groupement Sud et commandant des troupes, a accueilli les autorités et les officiels. Après avoir rendu les honneurs au drapeau, Sébastien Cecchi, sous-préfet de l’arrondissement d’Altkirch, Dominique Dirrig, président du Conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Haut-Rhin, et le colonel Pierre Almand, directeur du SDIS et chef du corps départemental, ont procédé à la revue de l’impressionnant dispositif, en compagnie du maire de Montreux-Vieux, André Trabold. Deux enfants du pays félicités L’ensemble de la cérémonie était rehaussé par la prestation remarquée de la fanfare de sapeurs-pompiers du bataillon d’Altkirch, présidée par Roland Siegrist. Sortant des rangs, le capitaine François Notter, ancien chef de centre, et le lieutenant Emmanuel Schirch qui lui succède, ont pris acte de l’arrêté préfectoral énoncé par Sébastien Cecchi, qui officialise cet état de fait depuis le 1er janvier. Le nouveau chef de centre sera secondé par le lieutenant Pascal Sinniger. À la fin de la cérémonie protocolaire, parfaitement respectée, les troupes se sont mises en mouvement pour un défilé au centre-village, interdit à la circulation pour l’occasion. Suivait le spectaculaire défilé des véhicules, sous les yeux de la population ensuite conviée au vin d’honneur à la salle des fêtes, où les officiels ont pris la parole. Honneurs et voeux. L’honneur revenait à l’ancien chef de corps qui, au micro, saluait le soutien et la patience de sa famille, à ses côtés. À sa suite, le maire André Trabold félicitait les deux « enfants du pays » : François et Emmanuel sont montreusiens depuis toujours. Le commandant Roland Peter, pour l’Union départementale des sapeurs-pompiers du Haut-Rhin (UDSP), revenait sur le parcours du capitaine Notter, désormais nommé officier référent secteur à la chefferie du groupement sud. Sous son commandement, le centre de secours de Montreux-Vieux a passé le cap de la départementalisation, avec succès. Autre chantier, pas encore terminé, pour lequel l’ancien chef de corps s’est dépensé sans compter : la mutualisation des moyens entre le centre de secours de Montreux-Vieux et celui de Montreux-Château (Territoire de Belfort), si proche (à peine deux kilomètres), mais administré par le SDIS 90. Le rapprochement suppose un parfait dialogue avec les voisins franc-comtois. Rémy With, 1er vice-président du Conseil général, Dominique Dirrig et Sébastien Cecchi se sont également exprimés, avec beaucoup de reconnaissance pour l’ancien chef de corps, souhaitant pleine réussite à son successeur dans l’exercice de ses nouvelles fonctions.


Grand Anniversaire

  • Madame Greiner Antoinette fête aujourd’hui ses 81 ans.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

16 janvier 1915 – LE PRINCE DE GALLES A MONTREUX

Devant la mairie de Dannemarie, de g. à d. : Lt-col Albert, Gal Thévenet, Gal Bernard, le prince de Galles, Cdt HHamilton, Cne Berthier de Sauvigny.

LE PRINCE DE GALLES A MONTREUX.

Après avoir passé la nuit à Belfort à l’hôtel du Tonneau d’Or où il avait demandé à occuper une chambre sans confort dans les étages, le Prince de Galles, le futur Edouard VIII, avait pris la route pour Dannemarie dans la voiture du général Thévenet, gouverneur militaire de Belfort.

A 10h, il fut accueilli au siège du Cercle de Dannemarie (l’actuelle mairie) par le lieutenant-colonel Albert et le général Bernard qui commandaient respectivement la 113e Brigade et la 57e Division de Réserve.

Ce dernier notait dans ses carnets personnels :  » Le prince est tout à fait charmant, il paraît d’une très grande jeunesse bien qu’il ait 21 ans passé ; il est excessivement déférent pour nous et cède toujours le pas aux officiers généraux avec une insistance constance. Je l’ai conduit sur la route de Ballersdorff, point duquel on a une vue d’ensemble très complète sur la région… ; il a tenu à visiter la ligne principale de résistance entre la Tuilerie et Waldburn. Comme souvenir de sa visite, j’ai offert au prince une superbe fusée en bronze provenant du bombardement de Balschwiller ».

Comme le matin, une foule nombreuse prévenue de la présence du prince, s’était rassemblée devant son hôtel, il avait exprimé le souhait de ne pas rentrer à Belfort pour la nuit. Ainsi en catastrophe, pendant la matinée, avait été discrètement organisé un hébergement alternatif dans le secteur de Montreux.

Vers midi, le prince et son hôte quittèrent donc Dannemarie pour Montreux-Vieux où ils rendirent visite au lieutenant-colonel Moraine qui commandait le 98e régiment territorial de marche, lequel les retint à déjeuner en compagnie de son état-major.

En fin de journée, le prince fut conduit à Montreux-Jeune où il s’installa avec sa suite pour la nuit. Il séjourna personnellement au premier étage de la maison Perronne devant laquelle avait pris position un peloton de dragons de la cavalerie divisionnaire de la 57e DI.

Sources: Daniel Lougnot

Publié dans Liens | Laisser un commentaire