Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 18 mars ?

COUR D’ASSISES

18 mars 1910 Chronique judiciaire COUR D’ASSISES : Audience du 18 mars Le garde forestier Jacques-Jules Resz, de Chavannes-sur-l’ Etang, est accusé d avoir le 21 octobre 1909, dans l’exercice; de ses  [onctions, maltraité volontairement le sieur Charles Lucien Arnoux et d’avoir par ses faits provoqué sa mort.

Pendant une battue que M. W. Laible, expéditeur de Montreux-Vieux, avait organisée dimanche le 27 octobre dans la forêt do Willern, un des truqueurs rencontra un individu couché sur un sac rempli d herbes sèches. M. Laible averti, vint voir l individu et l’interrogea sur sa présence dans la forêt. L’ individu fit des réponses évasives. Il avait dans sa poche un livret militaire français au non de Charles-Lucien Arnoux, de Rosières (Doubs), mais M. I.aibl e avait compris qu’il se disait être Russe. Comme le tsar avait passé la veille A Montreux Vieux et que le train impérial devait revenir  par la même voie le lendemain, M. W. Laible conçut des soupçons et vit dans Arnoux un anarchiste projetant un attentat contre le souverain russe. Il appela le garde forestier Resz et lui donna l’ordre de conduire l’étranger A la station de gendarmerie do Montreux». Resz accepta la mission et déclara A Arnoux en français

Qu’il l’arrêtait au nom de la loi lui: signifiant qu’il tirerait sur lui à la moindre tentative de fuite. Arnoux suivit d’abord le garde sur la route de Magny, mais bientôt  fit un crochet pour s’enfoncer dans la forêt, malgré les efforts de Resz.  Ce dernier prétend qu’à ce moment Arnoux l’a assailli en le frappant avec une bouteille à moitié pleine et que de cette façon le prisonnier est parvenu à fuir. Comme il ne s’était pas arrêté aux trois sommations du garde, celui-ci a tiré et la charge de plombs a atteint à la cuisse Arnoux qui a succombé deux jours plus tard A l’hôpital do Mulhouse. La blessure avait provoqué une inflammation  aiguë des tissus cellulaires et une infection générale. Resz allègue que, chargé à  la surveillance de la voie à l’occasion du voyage du tsar, il avait mission d’arrêter les individus suspects et de les conduire à la gendarmerie. Le  jury répond affirmativement à la  question de coups et blessures ayant occasionné la mort et à celle des circonstances atténuantes. Resz est condamné à 4 mois de prison.

Sources : Express 19 mars 1910

Décès de M. Kieffer Thierry

18 mars 2011: Décès de Kieffer Thierry

Inauguration d’une plaque sur la tombe de Joseph Rossé

Le samedi 18 mars 2017 à 1 5h 30, le Cercle Joseph Rossé a donné rendez vous à ses amis à Colmar au cimetière du Ladhof, mur Nord tombe 348 pour l’inauguration publique de la plaque qui a été apposée sur la pierre existante. Une réunion en salle s’en est suivie. https://montreux-vieux.net/?page_id=4730

Décès de Melle Wioland Elisabeth

18 mars 2019 de Mademoiselle Elisabeth Wioland, ancienne directrice d’école de Montreux-Vieux à l’âge de 96 ans. Extraits du Bulletin d’informations de la commune de Bréchaumont de 2016 concernant Mademoiselle Élisabeth WIOLAND est plus connue sous le petit nom de « Mimi » depuis toute petite on la prénomme ainsi.
Elle est née le 13 Novembre 1922 à Bréchaumont, deuxième d’une fratrie de 10 enfants (6 filles et 4 garçons).
Elle fréquente l’école du village puis part faire ses études à Mulhouse pour préparer l’école normale et devenir institutrice Pendant la guerre, elle a obtenu un poste d’institutrice à Lutterbach puis à Sausheim Elle est partie pour Digne les Bains pour obtenir un diplôme de l’éducation supérieure.
Après, elle fut nommée à Chavannes-sur-l’Etang puis directrice de l’école de filles de Montreux-Vieux puis
des deux écoles (filles garçons) Après avoir vu défiler de nombreuses têtes blondes, elle a fait valoir ses droits à une retraite bien méritée !
Elle a coulé des jours heureux toujours à Bréchaumont dans la maison familiale où elle s’adonne à ses passions : lecture et marche entre autres…Après son 90 anniversaire, elle décide de s’installer à la MARPA bien connue à Bréchaumont. Elle profite du joli parc et des nombreuses visites de sa famille.
Pour la petite anecdote, elle a revu avec plaisir une ancienne élève de Montreux-Vieux : Marie-Odile qui vient faire du bénévolat au sein de la MARPA (bricolage et arrangements floraux) Marie-Odile était très émue de revoir « sa maîtresse d’école » !!Nous souhaitons à Madame Élisabeth WIOLAND « Mimi » encore de belles années parmi nous !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ScreenShot1567.jpg.

Ce contenu a été publié dans Liens. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *