Retrouvailles

Ceci est le premier article de la rubrique « Retrouvailles »

Bonjour Jean-Michel et félicitations pour ce blog que je regarderai évoluer avec grand plaisir – Bien que née à Sélestat, j’ai passé ma petite enfance et ma jeunesse à Montreux, élevée chez mes grands parents rue de Chavannes (maintenant rue des Vosges) j’y ai donc mes racines et j’y serai enterrée un jour près de ceux qui me sont chers. Depuis 4 ans je vis à Altkirch mais je ne pense pas y finir mes jours.

Dommage que notre village soit devenu un village-dortoir, quand je pense à l’animation qui y régnait !

Que de souvenirs se bousculent ! Des scènes précises, des odeurs me reviennent de temps en temps…..le marché en bas près de la gare, avec ses odeurs, (Fernand Bouvier qui vendait du poisson), les fêtes foraines, le cinéma (mon premier film, quel émoi, j’étais en maternelle, Elvis à Hawaï) le cordonnier , la poste, les boulangers, le boucher (les pauvres petits veaux attendant d’être sacrifiés), la mercerie, toutes les fermes avec  tout le bétail qui peuplait les prairies bien plus diversifiées et fleuries qu’aujourd’hui –  les bains-douches le samedi au rez-de chaussée de la salle des fêtes (on emmenait nos serviettes et notre savon avec ma grand-mère), les pompiers (eux, ça ne change pas, toujours aussi dynamiques), le garde-champêtre, l’équipe prestigieuse des Montreux-Sports (mon oncle Armand LAURENT revenant blessé à la maison). Toutes les écoles avec des instituteurs consciencieux que nous respections…..Idem pour les curés, certains allaient même chercher les garçons à la maison en les tirant par les oreilles jusqu’à l’église s’ils manquaient à l’appel. Je pense aussi au mois de Marie, et les processions et les hannetons enfermés dans des boites d’allumettes  que les copains lâchaient dans l’église au grand dam de toute l’assemblée !

Tous ces gens hauts en couleurs qu’on côtoyait que je ne citerai pas, par peur d’en oublier. La roue tourne, le temps passe, certains souvenirs s’estompent mais l’esprit montreusien reste, puisque tu as eu le courage de porter le flambeau.

Amicalement à tous

Pia

7 réponses à Retrouvailles

  1. Bourquard dit :

    Bonjour et merci pour vos souvenirs de Montreux Vieux !! C’est vrai que c’est un navrant de voir notre village qui ce meurt …Moi j’y habites depuis l’âge de 2 ans donc déjà 37 années .. Espérant cela revienne et que l’ont puisses avoir une nouvelle dynamique .

  2. Boiteux Léa dit :

    C’est malheureusement le lot de tous les villages de perdre les commerces. Seulement, il faut dire quand même que Montreux-Vieux est loin d’être un village mourant. Au contraire, ça bouge beaucoup. Il y a de nombreuses associations qui font vivre le village, nous avons un petit marché tous les vendredis, nous avons tout sur place : médecins, dentiste – kiné – point poste – gare etc… une semaine culturelle, des lotos, etc…C’dest à nous de participer à ces manifestations, c’est à nous de faire en sorte que le village reste vivant. Bonne journée à tous

  3. Pia dit :

    Evidemment il y a eu la perte de la plupart des entreprises qui employaient une grande partie de la population et forcément amenait de l’activité et des commerces. Pas besoin de voiture pour aller au boulot, le rêve et l’écologie avant l’heure. La gare était dynamique grâce à Total notamment, les restaurants marchaient bien, Montreux rayonnait et était florissant(e).
    Dans le bus quand j’allais au collège, on nous appelait les « montre-cul » tant on était fiers et on nous enviait notre village alentour !
    bon dimanche à tous
    Pia

  4. Bouchonnet.E dit :

    Bonjour.
    Je voulais vous remercier pour ce blog,avec de tres belle photos qui font remonté le temps.Souvenir de l’école maternelle et primaire,les endroits ou l’on passait notre temps à jouer avec les copains du village,et mon incorporation au pompiers de montreux.
    Encore merci,bonne journée à tous.

  5. Une ancienne administrée admirative du travail accompli sur ce blog !!! dit :

    Je suis émerveillée quant à la découverte de ce blog. Bravo à qui de droit. Mes visites dans le village sont parcimonieuses. Dommage que ce blog soit NON OFFICIEL…il possède pourtant TOUTES les qualités qu’un blog requiert (de l’info, des souvenirs, des découvertes etc…).

  6. Une ancienne administrée admirative… dit :

    Merci d’envoyer un mail pour nous prévenir des nouveautés du blog…

    Sincèrement, le blog est intéressant et donne envie de découvrir sous une autre forme le village de Montreux-Vieux…

    Espérons que beaucoup vont se mobiliser afin de faire vivre cette commune à travers l’informatique.

    Merci encore et toujours à vous cher Jean-Michel pour votre dévouement à la commune.

    Un ancien Secrétaire de Mairie que beaucoup apprécient.
    Poursuivez vos efforts. Je pense que je ne suis pas seule à vous soutenir de la sorte.

    PS : on s’enrichit des compliments et surtout des critiques, certes, mais triez les critiques car parfois elles ne sont pas constructives et surtout dénuées d’intelligence.

    Au plaisir de découvrir…cette belle commune et ses « activités ».

  7. pascale schneider dit :

    j’ai habité Montreux vieux étant petite malgrés mon jeune âge j’ai qq souvenir par exemple il m’arrivait de chercher ma mère à son travail à l’usine qui aujourd’hui est fermé; les ouvriers étaient blanc de coton. l’épicerie qui se trouvait près de l’église ou je jouait avec leur fille , la rue Bourquardette ou j’habitais . Puis vers l’âge de 5 ans j’ai déménagé sur Montreux château toutes mes petites copines je les aient retrouvé au collège. Je n’ai pas perdu le contact avec ce village car j’ai de la famille qui y vit encore .bonne continuation à ce blog…..

     

5 réponses à Retrouvailles

  1. Yamina dit :

    Merci Jean-Michel , oui je me souviens de toi , et de Montreux-vieux , j’ai beaucoup bougé au cours de ma vie mais l’enfance, c’est les racines et j’y ai vécu de belles années bien trop courtes , je garde en ma mémoire le moindre recoin du village que j’ai arpenté en tous sens , a pied , a vélo, le parfum de l’automne dans l’air a la rentrée , d’abord l’école a coté du temple protestant , puis au dessus de la mairie avec Mme Wioland la cour avec les arbres , puis collègiens nous attendions le bus ou partions a vélo a Montreux-château …puis le train pour le lycée la gare avec ses boiseries le chef de gare qui oeuvrait sur sa console de bois et gérait le trafic …ça sentait le bois ciré,.
    je me souviens de la fête du village peu après notre installation , nous venions de Montbéliard , et je découvrais le mât de cocagne , c’était la première et dernière fois que je l’ai expérimenté , il y avait le bal , les autos tamponneuses, mais au delà de ce aspect festif , il y avait dans le village une douceur de vivre , la nature verdoyante ,la vie rythmée par le son des cloches de l’église , ça me manque , des maisons fleuries , j’ai arpenté tous les jours la côte pour aller faire les commissions , chez Specht, Sutter, et Dangel… et un merveilleux souvenir aussi la salle des fêtes ou nous répétions les spectacles de variétés , nous prenant tour a tour pour des clodettes, imitant les Rubettes groupe a la mode de l’époque ou dansant sur Abba , ou Pinf floyd , sur scène c’était la joie et une grande fierté , le théâtre .. je n’ai aucun souvenir palpable de tout ça mes parents n’ayant jamais le temps de s’y rendre , et encore moins de prendre des photos ..mais ça a existé , pas que dans ma mémoire et tout cela a fait les meilleures années de ma vie , qui a pris un virage et m’a éloignée trop tôt de Mon village …. mais trop de nostalgie , mal en ville , je suis pour toujours une fille de la campagne et j’ai gardé l’accent en plus de la mémoire … j’ai vieilli , ai eu trois enfants , ai deux petits enfants mais dans mon coeur je suis restée la petite fille qui court et joue dans ce beau village qu’est Montreux-Vieux , merci encore Jean-Michel et bravo pour ton travail , c’est formidable, toute mon amitié a tous ceux que je n’ai pas vus depuis des siècles .
    au revoir Jean-Michel
    yamina

  2. Mireille Mercier dit :

    J ai vecu aussi quelques annees a Montreux vieux….et je faisais la route tous les jours pour aller travailler sur Altkirch….aujourd hui je suis sur Dannemarie mais pour moi Montreux reste Montreux….j ai meme l intention de construire un vieil hangard qui me vient de ma mere…
    On est tous nostalgique des endroits ou on a vecu lorsqu on etait jeune et surtout quand on y etait bien….c est vrai qu il n y a plus la meme dynamique qu on a pu y trouver …mais il y a les pompiers, la pharmacie, les medecins, la banque, et bien sur des associations dynamiques…niveau commerce c est devenu un peu plus pauvre et il faut se deplacer…
    il y reste encore le calme..et la paix….
    Merci a Jean Michel pour ce blog qui peut aussi remettre les gens en contact….
    Mon fils David n oublie pas ses belles annees d ecole aupres des instituteurs toujours devoues et soucieux des bons resultats des enfants
    salutations a tous
    Mireille Mercier fille ainee famille Morisot

    • Jean Michel dit :

      Merci Mireille pour ce sympathique témoignage. C’est vrai que Montreux reste Montreux. Je le constate tous les jours à travers mes recherches, mes informations mais surtout à travers les histoires que me racontent les personnes actuellement domiciliées ici ou celles qui y habitaient autrefois. Merci pour le soutien à ce blog avec lequel j’essaye de transmettre ce que je sais mais avec lequel j’essaye également de tisser les liens utiles afin que tous ceux qui aiment notre village puissent avoir un lieu ou se retrouver et garder des contacts biens montreusiens.

  3. annie Fega (Dominique) dit :

    Bonjour Jean-Michel

    On vous reconnait bien là, à travers ce blog, toujours prêt à apporter votre aide à vos concitoyens. Je voulais vous rendre cet hommage et vous dire que vous faites partie des figures aimées de Montreux-Vieux. Les Montreusiens n’ont certainement pas oublié tous les services rendus avec gentillesse et sourire. Merci à vous et longue vie au blog.

    • Jean Michel dit :

      Bonjour Annie et merci pour ce très beau commentaire qui me touche particulièrement. Comme tu le sais le maître mot de ma profession était « Le service public ».Il fallait que je joue un rôle prépondérant dans le maintien du service public en milieu rural, Conseiller juridique, assistant social, écrivain public voir confident… j’étais constamment à l’écoute de la population. Aujourd’hui en effet je continue tout cela mais d’une autre manière, celle d’apporter aux montreusiens ce dont ils ont besoin en l’occurrence un lien permanent entre eux et les activités qui s’y passent.
      Rien de mieux, que des commentaires aussi sympathiques pour continuer plus facilement à œuvrer pour mon village. Encore merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *