Création d’un port de canal à Montreux-Vieux.

Création d’un port de canal à Montreux-Vieux.

M. l’ingénieur en chef du service de la navigation à Strasbourg informe la Chambre de commerce que la société Les Tuileries Clavey à Foussemagne (territoire de Belfort) a appelé .l’attention de l’administration sur l’utilité de créer sur le canal du Rhône au Rhin, à proximité de la gare de Montreux-Vieux, un port de raccordement. M. le Ministre des Travaux Publics serait disposé à favoriser la création d’une semblable  installation. D’une manière générale les ports  de raccordement sont concédés, à titre outillage  public, aux Chambres de commerce. Il se trouve dans le cas particulier que le port, bien que situé dans le Haut-Rhin et dans la circonscription de la Chambre de commerce de Mulhouse, serait destiné à desservir les établissements commerciaux et industriels du territoire de Belfort beaucoup plus que ceux du département du Haut-Rhin. Dans ces conditions, le port de raccordement de Montreux-Vieux semblerait devoir être concédé, soit en commun aux Chambres de Commerce de Mulhouse et de Belfort, soit à la Chambre de commerce de Belfort, moyennant délégation de celle de Mulhouse.

M. le Président informa l’assemblée que la Chambre de commerce de Belfort, dans sa séance du 6 mai dernier, a discuté cette question et a déclaré ne pas être qualifiée pour donner son avis, Montreux-Vieux étant situé dans le départ ment du Haut-Rhin.

La Chambre de commerce de Mulhouse, estimant que la création du port de raccordement à Montreux-Vieux ne présente aucun intérêt pour les ressortissants de son rayon et que l’unique intéressé, la société «Les Tuileries Clavey» à Fousse magne, ressortit à la Chambre de commerce de Belfort, décide de ne pas donner suite au projet qui lui est soumis.

Sources : Express de Mulhouse 28 juin 1929