Le Poste Incendie

LE POSTE-INCENDIE

Les différentes dotations de 1949 allaient pour le problème de l’Aménagement et de l’Agrandissement du Poste Incendie. Celui-ci existait bien puisque le 10 mai 1959, l’assemblée municipale avait décidé de construire le hangar de la pompe à incendie existante et de prévoir un crédit de 280,45 Frs (!) à cet effet.

Le 1er Décembre 1950, les plans de M.Baur, architecte à Mulhouse, étaient approuvés et un crédit de 1 170 000 F voté, le Ministère de l’Intérieur à Paris ayant fait connaître que le concours financier de l’Etat ne pourrait être accordé.

Il s’avéra rapidement au cours des travaux qu’une tour de séchage devenait un complément indispensable au nouveau poste incendie.

Sa construction nécessita un nouvel investissement de 1 070 000 Frs et cela toujours sans subvention aucune.

Au cours d’une séance houleuse qui eut lieu le 29 mars 1951, le Conseil s’insurgea contre le procédé consistant à désigner une Commune comme Centre de Secours, lui allouant un fourgon et des motopompes dont le département reste propriétaire.

Contraignant ensuite la municipalité à des dépenses exorbitantes pour loger le matériel, ceci d’autant plus que la dépense engagée s’élevant à près de 2 millions et demi profitait en fait aux 12 communes rattachées au Centre de Secours.

Mais toutes les démarches entreprises restèrent vaines et l’année d’après, le poste incendie flambant neuf, flanqué de sa tour s’élevant à 12 m60, était inauguré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *