Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 4 décembre ?

Le premier train de luxe pour la Riviera a passé ici hier matin

4 décembre 1900 Le premier train de luxe pour la Riviera a passé ici hier matin à 5 h. 13. lise composait de 4 wagons-lits et salons de 1” classe. Il n’avait que six voyageurs. Après un court arrêt, le train est reparti dans la direction de Montreux-Vieux. Sources : Express 5 décembre 1900. https://montreux-vieux.net/?page_id=4858

150 personnes dirigées vers l’Allemagne

04 décembre 1914 150 personnes ont été dirigées sur l’Allemagne via Delle.

Une maisonnette détruite par les flammes

04 décembre 1936 MONTREUX-VIEUX Une maisonnette détruite par les flammes. — Dans la nuit de mercredi a jeudi, le feu a pris dans la maisonnette, propriété communale, située au coin des jardins du Temple et de l’école des jeunes filles. Les pompiers durent porter l’essentiel de leurs efforts sur le gite des miséreux, attenant à la maison, et par où l’incendie menaçait de s’étendre. La maison fut presque entièrement détruite par le feu. Sources : L’Express de Mulhouse 4 décembre 1936

Remise en place au cimetière de la Croix de mission,

04 décembre 2011 Remise en place au cimetière de la Croix de mission, cassée et irréparable. L’Entreprise. Peduzzi de Balschwiller tailleur de pierres l’a réalisée à l’identique

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 3 décembre ?

Prison pour avoir traité un douanier de « ‘cochon »

03 décembre 1888 Un Français, M. J.-L. Berthaud, rentier à Pouilly-les-Feurs (Loire), qui le mois dernier, en arrivant à la gare frontière de Montreux-Vieux, s’était vu dépouiller, à la douane allemande, de quelques journaux français défendus dans les provinces annexées, et avait traité, dans sa colère, l’employé de « cochon », a été condamné à six semaines de prison par le tribunal de Mulhouse. M. Berthaud est en prison préventive depuis le 9 novembre dernier. Depuis qu’un nouveau commissaire spécial est installé gare, il se passe presque pas de jour qu’on ne signale quelque incident nouveau. A présent, c’est au tour des enfants à être victimes des mauvais traitements des douaniers allemands.

Le chef du train tombe sous un convoi

3 décembre 1924 Montreux-Vieux : Le chef de train A. Peter du dépôt de Mulhouse est tombé sous un convoi à proximité de la gare de Montreux-Vieux. Les jambes sectionnées il a été transporté à l’hôpital de Belfort ou il succomba peut après. Sources : L’Express de Mulhouse du  3 décembre 1924

Les prisonniers passent ici par milliers

03 décembre 1918 Depuis quelques jours, les prisonniers, venant d’Allemagne passent ici par milliers

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Promotion au grade de capitaine

Promotion au grade de Capitaine des Sapeurs-Pompiers

Bravo à Emmanuel Schirch, notre chef du corps des sapeurs-pompiers qui a été promu au grade de Capitaine.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Le 04 décembre la Sainte Barbe

Le 04 décembre la Sainte Barbe

Patronne des mineurs, artilleurs et pompiers. Les soldats du feu organisent des bals pour fêter leur protectrice. Le jour de la Ste Barbe, dans le Sundgau, les paysans coupaient une branche d’arbre fruitier tel le pommier ou le cerisier (Barbaraneschtla) et la ramenaient chez eux. Ils faisaient tremper le rameau dans l’eau salé, à proximité d’une source de chaleur et s’il fleurissait pour la veille de Noël, c’était de bon augure et signe de prospérité pour l’année à venir.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 2 décembre ?

Brutalités allemandes

2/12/1888Une jeune fille, Mlle Guinot, modiste à Belfort, dont la famille habite l’Alsace, ayant été avisée par dépêche de la mort de son père, voulut se rendre auprès du lit mor-
tuaire et assister aux funérailles.

Mais à Montreux-Vieux, le commissaire, malgré les supplications touchantes de la
jeune fille tout en larmes, refusa de la laisser passer,, et, finalement, la fit brutale-
ment saisir par des gendarmes, qui la jetèrent dans le premier compartiment venu
du train qui se dirigeait sur Belfort.

Duretés odieuses

2 décembre 1888 Deux nouveaux incidents caractéristiques, viennent de se produira à la gare allemande de Montreux-Vieux

Un honorable négociant de Belfort, que ses affaires obligent de se rendre fréquemment en Alsace, s était pourvu du passeport obligatoire, et, une  fois en règle avec le décret du M. Hohenlohe, prit le train d’Alsace.

Arrivé à Montreux-Vieux, il exhiba son passeport et reçut pour toute réponse du commissaire spécial de reprendre et son passeport et le train pour Belfort, sans plus lui expliquer les motifs de cette décision.

Le second incident est encore plus odieux. Une jeune fille, Mlle Guinot, modiste à Belfort, dont la famille habite l’ Alsace,  ayant été avisée par dépêche do la mort de son père, voulut se rendre auprès du lit mortuaire et assister aux funérailles.

Mais à Montreux-Vieux, le commissaire, malgré les supplications touchantes de la jeune fille tout eu larmes, refusa de la laisser passer, et, finalement, la fit brutalement saisir par des gendarmes, qui la jetèrent dans le premier compartiment venu du train qui se dirigeait sur Belfort.

Sources : La Petite Bourgogne 2 décembre 1888

Décoration séditieuse

2 décembre 1888 Un voyageur de commerce qui venait de faire une tournée en Alsace retournait en France par Montreux-Vieux. Il avait à sa boutonnière un ruban tricolore, insigne d’une décoration française. Le commissaire lui donna l’ordre de l’enlever. Le voyageur répondit qu’il avait porté l’insigne sans être inquiété pendant le cours de son voyage. Cette réponse fut jugée séditieuse. Le voyageur arrêté aussitôt, va expier dans les cachots de Dannemarie le crime d’avoir été décoré par la France.

Faits de guerre

02 décembre 1914 Forte canonade du côté d’Aspach Thann On aperçois les lueurs des incendie

2 décembre 1915 Le certificat d’études primaires en Alsace

2 décembre 1915 Le certificat d’études primaires en Alsace

Les maîtres désignés depuis un  an par l’autorité militaire pour organiser l’enseignement primaire en Alsace ont récemment exprimé le désir de voir apprécier par un jury compétent, le travail et les connaissances de leurs meilleurs élèves.

Le ministre de l’Instruction publique a donné l’autorisation d’ouvrir, pour les jeunes Alsaciens, une session supplémentaire du certificat d’études. Et, le vendredi 12 novembre,  11aspirants et 5 aspirantes, élèves des écoles de Chavannes-sur-l’Etang, Massevaux, Montreux-Vieux et Montreux-Jeune, se présentaient à cet examen. On avait choisi pour eux des sujets adaptés aux circonstances : un « Souvenir d’Alsace », d’André Theuriet, fut donné en dictée, et le thème de la composition française était : « Décrivez votre village d’Alsace. Dites pourquoi votre petite patrie est si chère au cœur de tous les Français. »

Quatre aspirantes et neuf aspirants ont été -déclares admise dont un avec la mention assez bien, quatre avec la mention bien et huit avec la mention très bien.

Sources : Excelsior 2 décembre 1915

Décès de M. René Stantina à l’âge de 72 ans.

02 décembre 2019 Monsieur René Stantina est décédé le 2 décembre 2019 à l’âge de 72 ans.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 1er décembre ?

Décoration séditieuse

1er décembre 1888 Décoration séditieuse  Un voyageur de commerce qui venait de faire une tournée en Alsace, retournait en France par Montreux-Vieux. II avait à sa boutonnière un ruban tricolore, insigne d’une décoration française. Le commissaire lui donna l’ordre de l’enlever. Lé voyageur répondit qU’tl avait porté l’insigne sans être inquiété pendant le cours de son voyage. Cette réponse fut jugée séditieuse. Le voyageur, Arrêté aussitôt, Va expier dans les cachots de Dannemarie le crime  d’avoir été décoré par la  France

Sources : La Croix 1er décembre 1888

Convoi de chevaux en gare de Montreux-Vieux

1er décembre 1894 Montreux-Vieux. — De forts envois de chevaux passent à la gare de Montreux, à destination de I Allemagne et de la Suisse. Les chevaux sont les seuls animaux dont l’importation est permise en Allemagne, mais on croit que bientôt sera levée l’interdiction d’importer des bêtes à cornes et despotes, et l’on pourra plus entrer du bétail de France dans les mêmes conditions que te bétail d’Italie.

Sources : Express 1er décembre 1894

Poste incendie

Le 1er Décembre 1950, les plans de M.Baur, architecte à Mulhouse concernant la construction du Poste Incendie étaient approuvés et un crédit de 1 170 000 F voté, le Ministère de l’Intérieur à Paris ayant fait connaître que le concours financier de l’Etat ne pourrait être accordé. http://montreux-vieux.net/?page_id=4792

Décès de M. Wilhelm Marcel

1er décembre 1998 Décès de Mr Wilhelm Marcel

Grand anniversaire

1er décembre 2020 Madame Brungart Andrée fête aujourd’hui, ses 92 ans.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Joyeux anniversaire Madame Brungart Andrée

Joyeux anniversaire Madame Brungart Andrée

Madame Brungart Andrée fête aujourd’hui son 92 ème anniversaire.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 30 novembre ?

Un cas de diphtérie

30 novembre 1894 Montreux-Vieux. — On nous écrit le 28: Un cas de diphtérie s’est déclaré sur un jeune garçon de dix ans. Sons perdre de temps, le docteur Breinlinger a procédé à l’inoculation du sérum qui a produit de très bons résultats. Il serait à désirer que ce remède fût plus vulgarisé. On a eu de la peine à s’en procurer et encore à quel prix !

Sources : Express 30 novembre 1894

Théophile Huggenberger perd sa jambe droite lors d’un sauvetage

30 novembre 1944 Le 30 novembre 1944 , les sapeurs pompiers étaient alertés afin de porter secours à trois personnes du village, blessées par des mines sur la route de Montreux-Château C’est au cours de cette opération de sauvetage que le chef de Corps Théophile Huggenberger lui-même fut victime de l’explosion d’une mine ce qui nécessita l’amputation de sa jambe droite.

Grand anniversaire

30 novembre 2020 Mme Guichard Marguerite 84 ans

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Joyeux anniversaire Madame Guichard Marguerite

Joyeux anniversaire Madame Guichard Marguerite

Madame Guichard Marguerite fête aujourd’hui ses 84 ans.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Bientôt la Saint Nicolas.

Bientôt la Saint-Nicolas

Traditions du Sundgau: Le 6 décembre la Saint Nicolas

Évêque de Myra (Asie Mineure) et patron des écoliers, enfants de chœur, bateliers, prisonniers et boulangers, Saint Nicolas apparaît vers le 12e siècle en Alsace et se maintient particulièrement dans le Sundgau resté à la foi catholique. Ailleurs, St Nicolas a été remplacé par le Père Noël.
Selon une très vieille légende, il faut mettre la veille au soir, devant la porte de la maison, une carotte ou un peu de foin pour que Saint Nicolas n’oublie pas dans sa tournée les enfants de la famille. Mais attention ! Saint Nicolas peut très bien être accompagné du sombre Hans Trapp dont les premières traces apparaissent à la fin du 16e siècle, ou du Besa mit ruada (mauvais ou Satan avec fouet) qui fouettent les paresseux, les médisants et les filles légères. Si vous voulez que cet inquiétant personnage reste au dehors, déposez sur le rebord de la fenêtre un verre de schnaps. Pendant qu’il le boira, Saint Nicolas viendra, seul, distribuer les manalas, les pommes et les noix.
Pour le dîner du 6 décembre, on mange des manalas en buvant du chocolat chaud. Au dessert, on savoure un St Nicolas en pain d’épices et des clémentines ou des petites pommes rouges tardives à chair blanche. Et pendant toute la semaine, les enfants amènent à l’école des pains d’épices en guise de goûter.

Coutume toujours en vogue dans le Sundgau, un parent ou un ami de la famille, déguisé en évêque et escorté du terrible Hans Trapp, entre dans la pièce où se tiennent les enfants. Il se renseigne sur leur sagesse, félicite les plus gentils, gronde les galopins et offre les manalas(brioches en forme de bonshommes avec deux raisins de Corinthe en guise d’yeux – plaisir traditionnel que nos boulangers nous proposent encore) ou… un fouet ! Bienheureux le mauvais sujet que Hans Trapp ne fourrait pas dans son sac pour l’enlever ! Il en était quitte pour la peur…

Nicole Munch
Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 29 novembre ?

Bénédiction du nouveau cimetière

29 novembre 1891 La bénédiction du nouveau cimetière a eu lieu le 29 novembre 1891 par le curé Triponey en présence des curés Marchal de Montreux-Jeune Gérard de Chavannes-Sur-L’Etang et Frey de Lutran. (En partie L’Alsace 19/7/1999 R.MJ Pierre)

Montreux-Vieux. — La communauté catholique a inauguré dimanche après midi, en présence du Conseil municipal, sauf quatre membres, son nouveau cimetière.S ources : Express 1er décembre 1891

Ouverture des écoles le 29 novembre 1914

29 novembre 1914 Après la guerre de 1914/18, les écoles ne rouvrirent que le 29 novembre 1914 http://montreux-vieux.net/?page_id=11981

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Décès de M; Daniel Bitschnau

J’apprends le décès de M. Daniel Bitschnau survenu le 27 novembre 2020, à l’âge de 66 ans. La cérémonie religieuse aura lieu dans l’intimité familiale.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire