Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 24 juillet ?

Jean de Montreux cède le village de Willer

24 juillet 1351 24 Juillet 1351 Jean de Montreux, qualifié du titre de baron donne en fief héréditaire à un bourgeois de Bâle, le village de Willer près de Saint-Léger

Salaire de l’instituteur

24 juillet 1855 le salaire de l’instituteur est fixé à 852.55 F

M. Marius Billard tué à Montreux-Vieux

24 juillet 1917 Le saviez-vous ? Le Radio-télégraphiste au 8è génie Antoine Marius Billard né le 25/03/1894 à Perreux, Loire, 23 ans a été tué à Montreux-Vieux le 24 juillet 1917. Il a été tué à l’ennemi, mort pour la France. (soldat 1006 – Roanne (Loire))

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 23 juillet ?

Importation de raisin

23 juillet 1900 Montreux-Vieux, 23 juillet. — L’importation de raisins frais venant de France a déjà commencé. Des wagons complets passent par ici, à destination de Berlin. Sources : Express 24 juillet 1900

Grands anniversaires.

Madame Picardat Simone fête aujourd’hui ses 81 ans

23 juillet 2021 Madame Rinner Anne-Marie fête aujourd’hui ses 80 ans

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 22 juillet ?

Départ pour les Amériques

22 juillet 1857 Gevrier Jean-Pïerre, cultivateur, parti le 22 juillet 1857 pour les Amériques, Sources: l’Univers 24 juillet 1887

Un ouvrier se trompe de bouteille

23 juillet 1902 Montreux-Vieux, 22 juillet. — Un ouvrier qui avait soif saisit une bouteille qu il croyait contenir du vin et en avala un long trait. Le malheureux s’était trompé et avait bu de l acide sulfurique. Il ne tarda pas à expirer dans d’horribles souffrances.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 21 juillet ?

Un Saint-Cyrien arrêté

21 juillet 1890 Plusieurs de nos confrères ont raconté ces jours ci qu’un élève de l’Ecole de Saint-Cyr, qui avait voulu visiter des parents à Mulhouse, avait été arrêté dans cette ville par des gendarmes parce qu’il n’avait pas de passeport, et avait été mené à la gare frontière de Montreux-Vieux, les menottes aux mains.

La bonne foi de nos confrères a été surprise. Il ne s’agissait nullement d’un élève de l’Ecole de Saint-Cyr, mais d’un nommé V. âgé de quinze ans, qui avait volé 4,000 francs à son patron, à Paris, et dont l’extradition était demandée. Il avait été arrêté dès le 30 juin et a été livré aux autorités françaises le 21 juillet 1890.

Sources: Le Temps 07 août 1890

Arrivée des premiers américains

21 juillet 1918 Les premiers soldats américains sont arrivés aujourd’hui à Montreux-Vieux. Il y en avait dans la région depuis fin mai. Ils sont plein d’ardeur guerrière ; on dirait qu’ils veulent s’attaquer aux étoiles !

Décès de M. Michel Fermbach

21 juillet 2004 Décès de Mr Fermbach Michel

Décès de M. Jean Pierre Thurlingue

21 juillet 2005 Décès de Jean-Pierre Thurlingue

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 20 juillet ?

Une mère et deux enfants noyés

20 juillet 1887. Une mère et deux enfants noyés.

Une mère et ses deux enfants noyés à Montreux-Vieux

On a trouvé dans le canal du Rhône-au- Rhin, à 600 mètres de Montreux-Vieux,une petite voiture d’enfant surnageant sur l’eau.. Cette voiture contenait le cadavre d’un enfant âgé d’un an environ, ainsi que divers objets d’habillement appartenant à un second enfant. Recherches faites, on a découvert le cadavre d’une femme de quarante ans environ, ainsi que celui d’un enfant de six ans. Les trois cadavres, qui semblent être ceux d’une mère et de ses deux enfants, ont été retirés de l’eau. Cette famille n’est pas connue dans le pavs ; on l’a aperçue rodant dans les environs et l’on, craint à un suicide.

Sources: l’Univers 24 jillet 1887

Téléphone

20 juillet 1901 Téléphone. — Les communications téléphoniques seront établies, à partir du 20 juillet, entre Montreux – Vieux et Bâle, entre Dannemarie et les localités suisses d’Aaran, Berne, Bienne, Chaux-de-Fonds, Délémont, Genève. St-Gall, Soleure, Wintertour, Zofingen et et Zurich. Le prix de la conversation de 3 minutes est de M. 2, entre Dannemarie et Genève, et de M. 1 pour les autres localités. Sources : Express 18 juillet 1901

Fête locale

MONTREUX-VIEUX La fête locale. La fêle traditionnelle se tiendra cette année les cinq, six et douze août prochain, à l’emplacement habituel. L’organisation en est particulièrement soignée, et toutes les sociétés locales participeront a la mise sur pieds des réjouissances diverses. Et sans doute la fête de Montreux-Vieux verra-t-elle cette année encore  accueillir de  tous cotés jeunes et vieux

Sources : L’Express de Mulhouse 20 juillet 1934

Décès de M. Thurlingue Louis

20 juillet 2002 Décès de Monsieur Louis Thurlingue

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 19 juillet ?

Un alsacien appréhendé par les Allmands

19 juillet 1892 MONTREUX-VIEUX, 17 juillet. — Un Alsacien nommé Rieffer, qui vient de faire cinq ans de service dans la légion étrangère, n’ayant pu trouver du travail en France, voulut retourner dans son pays natal. Arrivé à Montreux- Vieux, il a été appréhendé au corps par les autorités allemandes, qui l’ont dirigé sur le <• Bezirks-Commando » d’Altkirch. Il va être puni de prison pour s’être soustrait au service militaire allemand et une fois sa condamnation purgée on le dirigera sur un régiment de l’intérieur de l’Allemagne, où il sera obligé d’accomplir le temps de service qu’il doit aux Allemands. Sources : La France 19 juillet 1892

L’enterrement du chef de canton

19 juillet 1932 Vendredi dernier, on a porté à sa dernière demeure M. Philibert Staffelbach, domicilié à Montreux-Vieux, chef de canton au réseau des chemins de fer d’Alsace – Lorraine. Sa mort est prématurée, étant donné que le décédé n’avait pas encore 46 ans révolus. Rarement on a vu un si grand enterrement à Oderen. L’église était littéralement bondée de cheminots et d’anciens combattants. M. Alphonse Mény président de l’U. N. C., a fait l’éloge funèbre du défunt. La société chorale «Harmonie» d’Oderen a chanté à son ancien membre une .messe de Requiem à quatre voix, ainsi qu’un «De profundis». M. Staffelbach laisse une jeune veuve et une fillette de 11 ans. Sources : Express de Mulhouse 19 juillet 1932

Décès de Solange Clar

19 juillet 2010 Décès de Mme Clar Solange

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 18 juillet ?

Un aéroplane français a atterri à Hrtzfelden

18 juillet 1914 Un aéroplane français a atterri à Hrtzfelden (duché de Bade) Il était monté par le lieutenant aviateur Trétarre et un passager le capitaine Moquet du 171è d’infanterie de Belfort.

Les aviateurs déclarèrent qu’ils s’étaient rendus à Montbéliard et qu’au retour ils avaient pris la Forêt-Noire pour les Vosges. Ayant reconnu leur erreur ils avaient atterri. Ils demandèrent alors ou se trouvaient la mairie et la gendarmerie. Le directeur du district, le procureur et un officier de la section d’aviation de Fribourg arrivèrent bientôt sur les lieux.

En attendant la décision de la place de Carlsruhe, les aviateurs, qui avaient été courtoisement accueillis furent invités à déjeuner par le procureur du district.

Enfin, le commandement général de Carlsruhe donna l’ordre de laisser partir les officiers, après établissement du procès-verbal.

L’appareil a été démonté et transporté à Montreux-Vieux. Les aviateurs sont rentrés le soir même à Belfort.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 17 juillet ?

Avis sur l’emplacement de la gare

17/7/1855 Le Conseil Municipal doit donner son avis sur l’emplacement de la station (gare) qui doit s’établir à Montreux-Vieux  sur la ligne de chemin de fer de Paris à Mulhouse

Accident

17 juillet 1935 Accident. — Dimanche, vers 22 heures, une moto montée par un ouvrier d’usine de Fesches-le-Châtel (Doubs), Théophile Byhr, 27 ans, et sa femme Suzanne Ademin. 29 ans, et marchant à vive allure, a heurté le parapet d’un pont enjambant la rivière St-Nicolas, sur le territoire de lu commune de Montreux-Château.

Les deux passagers qui revenaient de voir des parents à Montreux-Vieux ont été relevés sans connaissance et transportés à l’hôpital de Belfort où l’on a constaté que tous deux avaient le crâne fracturé. Aux dernières nouvelles leur étal restait très inquiétant. Sources : Le Républicain de Belfort 17 juillet 1935

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 16 juillet ?

Circulation ferroviaire

16 juillet 1889 Altmunsterol (Montreux-Vieux), 15 juillet  On nous écrit: Depuis longtemps la circulation des voyageurs n’a plus été aussi active à notre gare que ces jours derniers Mais hier cela dépassait toutes les prévisions. On avait doublé le nombre des voitures des trains du matin, malgré cela elles étaient bondées. Aussi le soir, les employés de police, à la frontière, ont-ils eu de la  tablature pour procéder à la révision des passeports et le dernier train pour Mulhouse n’a pas eu moins d’une heure et demie de retard; il comptait 34 voitures regorgeant de voyageurs et remorquées par deux locomotives. Malgré l’affluence considérable, il n’y a pas eu d’incident. Quelques voyageurs qui n’avaient pas de papiers en règles se sont vu forcés de rester ici jusqu’à ce que leur identité fût constatée. Sources : Express 16 juillet 1889

Grand anniversaire

Madame Deraco Rose fête aujourd’hui son 89 ème anniversaire.

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 15 juillet ?

Fête du 14 juillet

15 juillet 1891 Montreux-Vieux, 15 Juillet. Beaucoup d’Alsaciens sont allés à Belfort voir les fêtes du 14 Juillet et assister à la revue, comme tous les ans. la police allemande a redoublé, ce jour-là, de sévérité.à la frontière et noté, la rentrée en Alsace, le nom de tous les voyageurs venant de Belfort. Cette formalité a occasionné des retards considérables dans la marche des trains et provoqué un vif mécontentement dans le public obligé de rester â la gare de Montreux-Vieux pendant trois quarts d’heure, en attendant que cette vérification vexatoire soit achevée. Les Alsaciens ont reçu, cette année, à Belfort, un accueil particulièrement chaleureux, et le soir Ils ont été reconduits à la gare escortés par des corps de musique de la ville. Sources : Le Petit Marseillais 16 juillet 1891

L’accident du baron de Rothschild

15 juillet 1914 l’accident du Baron Edmond de Rothschild

1

En voulant conduire à la gare de Montreux-Vieux, le 15 juillet 1914 vers 18 h, sur sa voiture à foin, M. Finart, deux voyageurs  l’un, nommé Chapiot âgé de 68 ans et son fils Maurice âgé de 33 ans  à Chavannes sur l’Etang la voiture du Baron Edmond de Rothschild  à heurté le phaéton de M. Finart qui s’est renversé dans le fossé blessant gravement les voyageurs. Le père mourut quelques jours après à l’hôpital de Belfort. Le Tribunal devant lequel le chauffeur du Baron, nommé Veragne a comparu l’a poursuivi pour homicide et blessures par imprudence, il a relevé que l’automobile roulait à une allure excessive. Il a été condamné à 100F d’amende et le baron à 20 000 F de dommages et intérêts étant civilement responsable.

Remplacement de l’Etat major du 1er Corps Colonial

15 juillet 1917 L’Etat major du 1er Corps Colonial, qui était à Montreux-Vieux depuis le 16 juin, est parti et remplacé par celui du 18 ème Corps, avec le Général Hirschauer

Coup de couteau

15 juillet 1921 Coup de couteau http://montreux-vieux.net/?page_id=20148

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 14 juillet ?

Remplacement du garde champêtre

14/7/1832 Garde Champêtre Grosjean Louis remplace  Cuenin Claude Joseph démissionnaire

Le 14 juillet des alsaciens

14 juillet 1889 Après 1871 les alsaciens avaient le droit de se rendre en France à Belfort pour participer aux réjouissances nationales du 14 juillet.

En 1889 l’administration allemande, à la gare frontière de Montreux-Vieux a constaté que dans la soirée il a fallu organiser un train composé de 34 voitures de voyageurs et le nombre de personnes tellement important qu’il a fallu deux heures au commissaire spécial et à ses acolytes pour examiner les passkarte, dont les voyageurs étaient munis.

Conséquences: retard du train, qui n’est arrivé à Mulhouse que près de deux heures après l’heure marquée à l’horaire d’arrivée.

Sources: L’Indépendant de Mascara 25/07/1889

Augmentation du trafic des voyageurs et marchandises

Montreux-Vieux. — Le trafic des voyageurs et des marchandises est très actif en ce moment à  la gare de Montreux Vieux. Les importations qui arrivent de France consistant spécialement en légumes, fruits et volaille; d’Alsace et du duché de Bade arrivent, pour être exportés en France des envois considérables de cerises

Sources : Express 14 juillet 1894

Bagarre à la frontière

14 juillet 1907 Une bagarre s’est produite à une gare frontière, entre des Alsaciens, retour de Belfort, où ils assistèrent aux fêtes du !4 Juillet 1907 , et les employés de chemins de fer allemands.
De nombreux Alsaciens s’étaient rendus cette année à Belfort, à l’occasion du 14-Juillet. Leur retour a été marqué par un regrettable accident. Les journaux d’aujourd’hui écrivent ce sujet qu’à la gare frontière allemande de Montreux-Vieux, un jeune homme de dix sept ans fut écrasé par la foule.

La bagarre se produisit quand les employés allemands exigèrent que les voyageurs venant de France payent le montant d’un ticket supplémentaire. Mais personne ne voulut payer. Le Journal d’Alsace-Lorraine écrit qu’on vit un Alsacien exaspéré brandir un drapeau français et demander à l’employé allemand, sur un ton qui n’admettait aucune réplique, si « pour cela » on paierait un prix d’entrée spécial. Je dois ajouter qu’aucun procès-verbal n’a été dressé.

Sources: Le Matin 17 juillet 1907

La gare allemande de Montreux-Vieux saccagée par des voyageurs irrités Mulhouse

La gare allemande de Montreux-Vieux saccagée par des voyageurs irrités Mulhouse, 15 juillet 1912.

La gare allemande de Montreux-Vieux saccagée par des voyageurs irrités Mulhouse, 15 juillet.

Une violente bagarre s’est produite, la nuit dernière, à Montreux Vieux, station frontière allemande, sur la ligne de Belfort à Mulhouse. Des Alsaciens, qui avaient passé la journée en France pour célébrer la fête nationale, ont démoli, en effet, des portes et des fenêtres de la gare allemande. Une rixe s’ensuivit, qui se termina, par l’arrestation d’une quinzaine de manifestants. Ceux-ci ont été transférés aujourd’hui à la prison de Mulhouse.

Voici, d’après un spectateur, ce qui se serait passé

Les voyageurs venant de Belfort, et qui étaient au nombre de 1,500, furent enfermés dans la salle d’attente. Il régnait dans ce local une chaleur torride et plusieurs dames se trouvèrent prises de suffocation. Comme les employés refusaient d’ouvrir les portes donnant accès aux quais, les hommes les enfoncèrent et cassèrent les carreaux des fenêtres, pour laisser arriver de l’air. C’est en vain qu’on chercha à refouler les voyageurs dans le réduit où ils étaient étouffés et il y eut alors une bagarre qui se termina de la façon dite plus haut

Sources : Le Petit Parisien 16 juillet 1912

L’histoire d’un drapeau

AVENTURE D’UN DRAPEAU. Le 14 juillet par le train de quatre heures du matin, se dirigeant sur l’Alsace, un voyageur légèrement  ému, faisait flotter un drapeau tricolore par la portière du wagon, en le tenant par sa hampe ; c’est ainsi qu il arriva en grande pompe a Montreux-Vieux où le premier soin du gendarme de service fut de saisir l’homme et le drapeau. « je ne suis pas Allemand, se défendit l’ homme, je suis un soldat français, voici mon livret de zouave ; je suis patriote, et je vais de ce pas porter ce drapeau a mes amis de Mulhouse.  Mais le gendarme confisqua le drapeau et réclama 6 marks au voyageur qui  déclara n’avoir pas d argent ; on le fourra au bloc en attendant qu’il s’en procure : quant au drapeau, il fut remis au chef du tram français rentrant  à Petit-Croix, et c est, avec ce trophée valant 15 sous, que M Droit, chef de train, est rentre vers 7 heures du matin a Belfort. 

Sources : L’Alsacien Lorrain 31 août 1913

Fête du 14 juillet en 1915

14 juillet 1915 On a fêté joyeusement la fête nationale : le matin office à l’église, l’après midi , jeux variés sur le pré à côté de la maison de Gustave Mangolte.

Ligne Montreux-Vieux – Lauw

14 juilet 1926 M. André Tardieu, poursuivant ses démarches au sujet de la ligne de Montreux-Vieux à Lauw. a reçu du directeur des chemins de fer d’Alsace et de Lorraine, la lettre suivante :

Strasbourg, le 5 juillet 1923. Monsieur le Député, Par lettre en date du 3 juin dernier, vous avez bien voulu me demander de compléter les renseignements que je vous ai déjà fournis au sujet de la ligne de Montreux-Vieux à Lauw, en vous indiquant combien de temps peut encore durer, d’après nos prévisions, le trafic réduit oui s’y effectue actuellement.

J’ai l’honneur de vous faire connaître que M. le Ministre des Travaux public nous a demandé d’étudier la possibilité de maintenir le tronçon de Montreux-Vieux à Fousseinagne, comme voie-mère d’embranchements industriels.

Si cette solution est réalisée, le trafic de marchandises  sera maintenu dans l’avenir jusqu’à Fousseinagne mais au-delà, il cessera dés que l’administration militaire aura pris la décision de faire déposer la voie. Veuillez agréer, etc…

Le Directeur. Lette solution, bien que partielle, serait accueillie avec satisfaction. Sources : Le Républicain de Belfort 14 juillet 1926

Publié dans Liens | Laisser un commentaire

Que s’est-il passé à Montreux-Vieux un 13 juillet ?

La locomotive incendiaire

13 juillet 1934 La locomotive incendiaire.http://montreux-vieux.net/?page_id=20176

Publié dans Liens | Laisser un commentaire